Texte à méditer :  "Me zo fin ha te zo sod, me evo gwin, te zrebo yod"    je suis fin et tu es con, je boirai du vin, toi de la bouillie - (expression de Loc-Maria)   

Présentation

Fermer * Leçons de breton *

Fermer Civilisation

Fermer Clichés sur le breton

Fermer Enregistrements

Fermer Piou on ? qui suis je ?

Fermer Spécificités

Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Loc-Maria-Plouzané
Civilisation - Interdit de parler breton
Interdiction de parler breton :

Selon Pierre, le déclin du breton a commencé à Loc-maria avec l'arrivée "de personnes de la ville" (Brest) lors de la seconde guerre.
Du coup, les messes sont passées du breton au français. Suivi de l'école.

A l'école de Loc-maria, toujours selon Pierre, on accrochait au bout d'une ficelle un manche a balai a celui qui parlait breton, il devait garder cela toute la journée a moins de dénoncer un autre camarade. Les professeurs disaient aussi :  "Jésus va pleurer si tu parles breton"

D'après Francine, dans l'école des filles, elles étaient juste punie mais sans plus.

Toujours selon Francine dont ses frères étaient à Plouzané, on accrochait une quille avec une ficelle autour du cou à celui qui parlait breton. Il fallait là aussi dénoncer un autre camarade.


Date de création : 17/05/2009 @ 11:35
Dernière modification : 17/04/2011 @ 15:57
Catégorie : Civilisation


react.gifRéactions à cet article

Réaction n°1 

par causeur le 20/02/2011 @ 21:00

bonsoir,
selon ma maman née en 1936 à Plouzané, c'est à l'école qu'il était interdit de parler Breton, au pensionnat de l'école privée du bourg de Plouzané. A la maison , au Névent, en famille elle a continué de parler Breton, mais l'écriture elle ne l'a jamais acquise. Je suis née en 1963 et elle ne m'a jamais appris le Breton. J'ai toujours su que lorsque ma maman parlait Breton avec ses soeurs ou d'autres personnes, que je ne devait pas comprendre son discours, je comprenais alors qu'il se disait des choses de grandes personnes ou sur les enfants. Cette génération "sandwicth" n'a pas su avoir le bon sens pour les générations futures, que ce soit au point de vue de notre héritage culturel ou du développement durable, j'ose espérer que nous les auront et que nos enfants nous suivrons.
Kenavo
Famille Causeur

Image
leonard.jpg
Sondage
Parlez vous Breton ?
 
Oui
Un peu
Pas dutout
Résultats
Informations
Il n'y a pas de copyright sur mes enregistrements. Ils peuvent donc etre enregistrés et utilisés comme vous le souhaitez.
wink
^ Haut ^