Texte à méditer :  "Hennez zo sotoh evid eur vuoh"      il est plus con qu'une vache   -  (Expression de Loc-maria)    

Présentation

Fermer * Leçons de breton *

Fermer Civilisation

Fermer Clichés sur le breton

Fermer Enregistrements

Fermer Piou on ? qui suis je ?

Fermer Spécificités

Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Loc-Maria-Plouzané
Civilisation - Bon anniversaire
Bon anniversaire en breton :

 
On entend souvent "deiz ha bloaz laouen" pour "bon anniversaire (a la radio, dans les livres....). J'avais posé la question a un ancien de Loc-maria. Ceci semble inconnu. Il était d'ailleurs incapable de le dire en breton, du fait que apparemment on ne souhaitait pas l'anniversaire. Souhaiter l'anniversaire est en fin de compte assez récent, en breton et sans doute en français aussi.


De plus "deiz ha bloaz", singifie plutot date d'anniversaire de la mort d'une personne.

il vaut mieux donc utiliser "kalz a vloavezhioù all" (= beaucoup d'autres années) pour souhaiter l'anniversaire d'une personne, un peu comme un souhait.

ou bien "echu eo ho ploaz "  (= ton année est finie) comme indiqué ci-dessous par Maiwenn.

biggrin

Date de création : 17/05/2009 @ 16:47
Dernière modification : 19/01/2011 @ 20:49
Catégorie : Civilisation


react.gifRéactions à cet article

Réaction n°3 

par Culture_Bretagne le 07/10/2012 @ 17:51

La langue évolue avec son utilisation, heureusement car c'est cela qui montre qu'une langue est vivante, même si historiquement deiz-ha-bloaz n'avait pas ce sens là, aujourd'hui c'est l'expression communément admise par la majorité des bretonnants, donc joyeux anniversaire en breton peut tout à fait s'exprimer comme cela sans aucun problème ni aucun "faute" de sens.

Réaction n°2 

par dervenn le 07/07/2009 @ 12:42

Fêter l'anniversaire d'une personne est une pratique inconnue dans notre pays -bro- avant une époque récente. Elle est apparue alors que disparaissait la sagesse populaire, emportée par une forte épidémie de fièvre "achteuse". Cette habitude devenue obligatoire de souhaiter et surtout de fêter tente de faire oublier qu'il s'agit d'un rappel du temps de la vie passé à jamais!

Aujourd'hui on fête l'anniversaire de la naissance. Autrefois, le terme "deiz ha bloaz" désignait le premier anniversaire de l'enterrement d'un défunt, et la célébration d'un culte religieux pour le repos de son âme. Désolé pour cette intrusion "trouble-fête"! Dans d'autres civilisations, en Asie du Sud-Est par exemple, l'âge est décompté à partir de la date de la conception, et non de celle de la naissance. Simple vue de l'esprit ou réalité? that is THE question...

Rak, e-giz e veze lavaret ha kanet gwechall-gozh: "Tremen a ra pep tra", kea!


Réaction n°1 

par Maiwenn le 24/05/2009 @ 06:23

Mon grand-père (de Plonévez-du-Faou en pays Dardoup) me disait : "echu eo ho ploaz !" (ton année est finie). Ce n'est donc pas un souhait, mais juste une constatation.

Image
leonard.jpg
Sondage
Parlez vous Breton ?
 
Oui
Un peu
Pas dutout
Résultats
Informations
Il n'y a pas de copyright sur mes enregistrements. Ils peuvent donc etre enregistrés et utilisés comme vous le souhaitez.
wink
^ Haut ^